Historique du club

La Société Nautique de Caen, doyenne des associations sportives de la ville, a été fondée en 1883 à l'initiative des maires de l'époque : Paul TOUTAIN en 1881, puis Albert MERIEL, premier Président, pour commémorer le 14 juillet, jour de fête nationale par vote de l'assemblée nationale le 6 juillet 1880.

Dès 1880, les Caennais avaient pu assister, sur l'orne, aux premières courses d'aviron à deux ou quatre rameurs dans des bateaux plus près des canots de sauvetage des navires ancrés dans le port que des frêles esquifs que nous connaissons aujourd'hui.

A partir de cette date, la société aura pour objectif principal la préparation des équipes et l'organisation de la régate du 14 juillet, régate pour laquelle la ville de caen octroiera une subvention qui perdurera jusque dans les années 60.

Cette régate revêt une grande importance puisque, dès 1886, les clubs de la Basse-Seine Paris, de Rouen et du Sport Nautique Valenciennois participent à cet événement sportif mais aussi républicain. C'est dans ces années que la Société Nautique de Caen participe à la création de la Fédération Française des Sociétés d'Aviron.

Le second hangar du club en 1937 avec la pancarte : "Société nautique, aviron et natation".

Mais le véritable essor de l'aviron à Caen interviendra à partir de 1911, date à laquelle la société devient propriétaire d'un bâtiment en bois, ancien relais de diligence situé sur le canal près de la Tour des Gendarmes.

Dès lors, de nombreux bateaux viendront remplir ce hangar : bateaux privés, les pratiquants étant pour la plupart issus de la bourgeoisie et du négoce, mais aussi bateaux achetés sur les fonds propres du club, la régate du 14 juillet avec 10 000 entrées payantes en 1894 ayant généré des bénéfices.

Les locaux actuels du club vus d'hélicoptère.

Quant à l'encadrement, bénévole cela va de soi à l'époque de P. DE COUBERTIN, il était d'inspiration militaire. Le capitaine d'entraînement veillait à ce que la "discipline" soit respectée : lavage, rangement des bateaux et des avirons. Le plus célèbre, Monsieur LE PAON, colonel à la retraite, avec casquette, moustache, blazer à boutons dorés, a oeuvré jusqu'à la fin des années 30.

Au plan sportif, régates et championnats de Normandie ont été le lot de tous les rameurs. La première participation aux championnats de France n'intervient qu'en 1938 en huit seniors.

Partiellement sinistrée en 1944, la Société Nautique de Caen obtiendra son premier titre de Champion de France en 1946 en deux barré seniors avec Louis BLANCHEMAIN et Pierre DUVAL, barreur.

A cette époque, rameurs anciens et jeunes ont brillé sur tous les plans d'eau avec M. LE PESANT, R. LEMIERE, G. LAUNAY, les frères BARTHE, P. DUVAL, L. NIARD, G. TANNE, L. PREMPAIN, H. DESMOLES, L. BLANCHEMAIN, DURAND, G. TRANSON, ESNOUF, GUERARD, etc. sans oublier leur entraineur Louis FIANT... et le président de l'époque Jean HOCHET.

La modernisation de la société s'est effectuée avec la venue au milieu des années 60 du président Paul GAST. Ancien rameur, volontaire, plein de projets pour le club, visionnaire puisqu'il "sentit" avant tout le monde la décentralisation en transformant la Société Nautique de Caen en Société Nautique de Caen et du Calvados. C'est sous sa présidence que le projet de construction d'un nouveau club moderne et fonctionnel s'est petit à petit mis en place pour être finalisé, quinze ans plus tard, par ses successeurs Pierre BENOIT, Jean-Paul GEORGES et Gilbert RIAULT, grâce à des partenariats avec la Ville de Caen, le Conseil Général du Cavados, la Région Basse-Normandie et l'Etat.

Dix ans après la construction de la nouvelle base, les locaux se sont très vite avérés trop exigus, et à l'initiative du président actuel, Daniel TRANSON, la Ville de Caen, le Conseil Général du Calvados et la Région ont financé l'extension avec atelier, espace convivial, bureaux, etc...

De quelques dizaines de rameurs au début du vingtième siècle, la société est passée à près de 400 licenciés et a permis en 2005 de faire connaître la pratique de l'aviron à près de 1 200 rameurs et rameuses dans le cadre de l'aviron scolaire, universitaire, loisirs, compétition, aviron "sport été", journées "découverte de l'aviron" et de "portes ouvertes".

Daniel TRANSON

Bibliographie : " Un enfant de la République " la S.N.C. " " par P. DUPRE (Annales de Normandie)

pour nous contacter : avironcaen.gestion@wanadoo.fr - tél : 02 31 93 36 14